Danser en petite culotte !

Blog girly à moustaches

Soin de la peau & Actifs

45 Commentaires

Edit du 08/03/15 : cet article a été écrit il y a presque 2 ans. Deux années pendant lesquelles j’ai énormément appris, ai constamment repoussé mes limites. Ces informations méritent d’être mises à jour et complétées. Ce sera le cas prochainement grâce à l’écriture de séries d’articles selon le type de peau (et de cheveux par ailleurs), pour prendre soin de chacun de façon adaptée. Des informations qui se sont avérées fausses ont été barrées et remplacées par les informations plus actuelles.

Article original :

Attention, voilà une fiche récapitulative qui ne va pas être particulièrement digeste…

Les actifs et leurs propriétés pour notre peau sont encore plus nombreux que les actifs pour cheveux, à tel point qu’au lieu de juste lister les effets et les actifs comme je l’avais fait pour les cheveux, j’ai choisi de ranger un peu tout ça : pour toutes les peaux, par type de peau, puis pour les problèmes ciblés (vergetures, cernes, etc).

Avant-propos : je recommande la lecture du très bon article de Caly sur L’hydratation de la peau, ainsi que celui qui vous permet de diagnostiquer votre type de peau. Aroma-zone a également un dossier très complet sur les soins du visage en fonction des besoinsUne crème qui n’est pas adaptée à votre type de peau vous fera plus de mal que de bien, on ne zappe pas l’étape informative!

Attention : limitez vos actifs dans vos préparations. Personnellement, je n’en mets qu’un par propriété généralement et limite également le nombre de propriétés de mes prépas. Ca ne sert à rien de multiplier les actifs. Nos cosmétiques HM sont déjà extrêmement actifs, trop d’actifs agressent la peau, et donc provoquent du sébum, des rougeurs, des comédons, et autres joyeusetés. Pensez aussi au fait que la peau est paresseuse, plus vous lui donnez, plus elle en voudra et moins ce sera facile de faire des prépas efficaces. Les actifs sont également efficaces à un assez faible dosage, pas forcément nécessaire de pousser le dosage au plafond de la fourchette donnée par le fournisseur, ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est inoffensif. 😉

J’ai également ajouter le pH de chaque peau, l’idéal étant d’avoir une émulsion au même pH que votre peau. Le pH de la peau est généralement compris entre 5.2 et 7  4.2-5.5. Dirigez-vous vers cet article pour plus d’informations sur le sujet.

Vous trouverez chez Aroma-Zone un tableau regroupant tous les hydrolats ainsi que leurs propriétés et un tableau donnant ces informations pour les huiles végétales. Ceci est donc pour compléter ceux-ci, ma fiche récapitulative sur les hydrolats et leurs propriétés pour les cheveux, ainsi que celle sur les actifs cheveux et celle sur les émulsifiants en fonction de votre type de peau, un récapitulatif sur les soins adaptés aux différents types de peaux, ainsi qu’en bonus les actifs multi-fournisseurs qui vont avec, bonne lecture 😉

Pour TOUTES les peaux

La peau a besoin d’être nourrie, certes, mais parfois en toute petite quantité. Par contre, elle a également besoin d’être hydratée. Et certes, l’huile empêche la déshydratation, mais elle ne suffit pas! L’eau quant à elle, reste en surface. La peau a donc besoin d’actifs hydratants, mais pas que…

En ce qui me concerne, toutes mes crèmes contiennent :

– un humectant. Son objectif : attirer l’eau. Personnellement, j’ajoute toujours de la glycérine (2% dans les crèmes, 3-4% dans les sérums et lotions, 5-6% dans les produits rincés). Edit du 08/03/15 : depuis, j’ai découvert plein de nouveaux humectants, et ai appris à les mélanger pour en tirer le meilleur. À eux seuls, ils s’avèrent avoir une importance capitale selon mes recherches. Un article sur le sujet bientôt 🙂
Humectants : Glycérine, Lactate de sodium, Panthenol, Xylitol.

– un agent filmogène, ce que j’appelle un « anti-déshydratant » dans le reste de l’article. Son objectif : garder l’eau, l’empêcher de s’évaporer. Mes chouchous : le mucilage de carraghénane (4% dans mes crèmes, entre 6 et 10% pour le reste) et l’aloe vera (3-5% dans mes crèmes, jusqu’à 20% dans le reste). Edit du 08/03/15 : les gommes! (un article bientôt sur le sujet)
Filmogènes : Aloe vera, Céramides végétales, Collagène, Silicone végétal, Squalane.
Retiennent l’hydratation : Acide hyaluronique, Complexe hydratation intense, Complexe NFF , Bio-remodelant, Céramides végétales, Collagène, Fleurs d’hibiscus, Floralisse, Honeyquat, MSM, Poudre de cacao, Protéines d’avoine, Sea aster oil, Skin repair, Sodium PCA, Squalane, Urée.

– un agent hydratant. Son objectif : faire pénétrer de l’eau. Mon préféré : l’urée (5% dans mes crèmes de base, jusqu’à 10% dans mes produits très hydratants, jusqu’à 15% dans mes gommages).
Hydratent : Acide hyaluronique, Acide lactique, Allantoïne, Aloe vera, Botoxea, Complexe AAE, Complexe hydratation intense, Concentré micellaire, Extrait de baies de cynorrhodon, Extrait de bambou, Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de fleurs de tulipier du Gabon, Extrait de fucus, Extrait de laminaire, EHG de fleurs de cerisier, EHG de fleurs de coquelicot, EHG de mauve, EHG d’orchidée royale, Fucoslim, Honeyquat, Ichtopur, Inuline, Kiosmetine, Lactate de sodium, Mastic de chios, Micell’air, Naturol, Panthénol, Phytokératine, Poudre de lait d’amande douce, Poudre de lait de coco, Poudre de mangue, Protéines de riz, Protéines de soie, Poudre de yaourt, Sodium PCA, Urée.
Co-hydratent (ils n’hydratent pas, mais aident à l’hydratation) : Concentré de phytostérols/Avocadin, Floralisse, Gelée royale, Miel, Poudre de banane, Poudre de pomme.

– un agent adoucissant. Que celle qui n’aime pas avoir la peau douce me jette la 1e pierre, je ne me sens pas très en danger… Son objectif : laisser la peau douce.
Pour ça déjà, le choix des huiles joue. Je remplace toujours dans mes crèmes une partie des corps gras par du caprylis (toucher sec et soyeux) et du coco caprylate (conditionneur cutané = « peau-douciteur »). J’ajoute toujours également du miel (1-2%). Mais je choisis également certains actifs pour la douceur qu’ils procurent.
Conditionneurs : Absolue de Benjoin, Absolue de Jasmin, Acide hyaluronique, Collagène, Extrait CO2 de calendula, Extrait CO2 de Camomille, Extrait de fleurs de sureau, Extrait de fraise, Extrait de tomate (peaux mixtes à grasses), Honeyquat, Phytokératine, Protéines d’avoine, Protéines de riz, Protéines de soie, Silicone végétal, Squalane, Touche de douceur.
Adoucissants : Absolue de Benjoin, Allantoïne, Calendula séchée, Calamine, Collagène, Concentré micellaire, EHG de concombre, EHG d’edelweiss, EHG de fleurs de cerisier, EHG de fleurs de coquelicot, EHG de mauve, EHG d’orchidée royale, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait C02 de camomille allemande, Extrait de propolis, Gelée royale, Hibiscus (fleurs), Inuline, Kiosmetine, Miel, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de banane, Poudre de lait de noix de coco, Poudre de réglisse, Verveine séchée.

Soin des peaux normales

Ca, c’est le plus facile. Elle n’a pas besoin de grand chose, c’est un peu le saint-graal du type de peau, celui dont on rêve toutes.

Son pH est d’environ 6.5 4.2-5.5.

Pour les petites chanceuses, des recommandations simplissimes, accompagnés d’actifs embellissants histoire d’avoir une peau de rêve.

On limite l’apport en huiles adaptées (10% max, et encore, n’hésitez pas à descendre en dessous, je n’en mets par exemple que 5% en été -caprylis et coco caprylate inclus-, et c’est parfait pour moi, ni trop, ni trop peu. Certains émulsifiants permettent les émulsions sans huile).

On n’oublie pas le cocktail humectant-hydratant-anti-déshydratant! Pas besoin de grandes quantités, mais un minimum fera du bien à votre peau. Il s’agit de conserver le film hydro-lipidique pour que la peau ne se déshydrate pas. 😉

Et enfin, voilà des actifs embellissants :
Anti-oxydants (protègent du vieillisement cutané et gardent l’éclat du teint) : Absolue de jasmin, Aubépine séchée, Calendula séchée, Co-Enzyme Q10, Complexe AAE, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait C02 de carotte, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de kiwi, Extrait CO2 de romarin, Extrait de café vert, Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de fèves de cacao, Extrait de fraise, Extrait de thé vert, EHG d’edelweiss, EHG de mauve, EHG de vigne rouge, Extrait de propolis, Extrait de fleurs de tulipier du Gabon, Extrait de kigelia, Fleurs d’hibiscus, Gelée royale,  Poudre d’acérola, Poudre d’anis, Poudre d’Ashwagandha, Poudre de cranberry, Poudre de framboise, Poudre de myrtille, Poudre de racines d’iris, Poudre de thé vert, Verveine séchée, Vitamine C.
Autobronzants : DHA.
Effet bonne mine : DHA, Extrait de tomate, Extrait C02 de carotte, Oligo’bronze.
Illuminent le teint : Extrait de criste marine, Extrait de ficoide glaciale, Extrait de fleurs de tulipier du Gabon, Poudre d’Amla, Poudre de Bhringaraj, Poudre de Brahmi, Poudre de réglisse.
Stimulent et accélèrent le bronzage : Extrait de tomate, Oligo’bronze, Stimtan, Tyrosine.

Soin des peaux sèches

C’est LA qu’il faut nourrir la peau. Et attention, on parle bien de peau sèche, pas de peau déshydratée (voir lien plus haut sur le diagnostic des types de peaux). Je le précise bien car peu de gens savent faire au final la différence entre nourrir et hydrater, et donc entre une peau assoiffée (déshydratée) et une peau « affamée » (sèche), et elles ne se soignent pas du tout de la même façon.

Son pH est légèrement inférieur supérieur à 6.5 5.

On monte la phase huileuse à 25-30% max. Je recommanderais néanmoins l’intégration dans cette phase d’huiles très sèches (kukui, caprylis, jojoba, coco caprylate…) pour plus de confort, moins d’effet gras.

On n’oublie surtout pas le cocktail humectant-hydratant-anti-déshydratant! (HHA pour la suite de l’article, ça va revenir souvent) En effet, il est important de restaurer le film hydro-lipidique afin qu’il protège la peau de la déshydratation.

Les actifs qui peuvent être ajoutés en plus de ceux de base :
Emollients (relipidants, ils ramollissent les tissus afin de protéger de la déshydratation) : Extrait de baies de cynorrhodon, Extrait de fucus, EHG de mauve, Miel, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de lait d’amande douce, Protéines de soie, Squalane.
Kératolytiques (exfoliants)  : Acide lactique, Acide salicylique, AHA, Allantoïne, Caféine, Poudre de lait de coco, Urée.
Régénérants : Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de mangue, EHG de concombre, EHG d’orchidée royale, Poudre d’Amla, Poudre d’Ashwagandha, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de Centella asiatica, Poudre de mangue, Poudre de lait d’ânesse, Poudre de lait de jument, Poudre de racines d’iris, Poudre de rose.
Nourrissent : Aloe vera, Poudre de banane, Poudre de lait d’amande douce, Poudre d’épinard, Poudre de lait de noix de coco, Poudre de yaourt, Spiruline.

Soin des peaux grasses

Il faut bien comprendre également que le sébum (le « gras ») est un signe que la peau est agressée (c’est son moyen de défense, idem pour les points noirs, sympa hein?). Donc surtout, on y va en douceur! Il s’agit de la réguler et de la purifier. Mais attention aux dosages et à la multiplication des actifs, qui risquent d’agresser la peau et de la rendre encore plus luisante. Utilisez aussi un nettoyant purifiant doux pour les mêmes raisons.

Son pH est légèrement supérieur inférieur à 6.5 5.

Ici, on limite le gras. Cependant, il en faut, mais pas plus de 10-13%. Je descends généralement ce pourcentage à 5-7%. Personnellement, je formule généralement avec l’huile de jojoba, séborégulatrice ET sèche. Même à 2% elle est déjà efficace. Mon cocktail préféré pour la peau grasse de mon amoureux : 2% jojoba + 3% de coco caprylate + 2% de caprylis. Utilisez des huiles sèches de préférence, surtout pas de beurre (pour éviter de finir la peau luisante, pas super glam).

On n’oublie pas le cocktail HHA, ce n’est pas parce que la peau a trop de gras qu’elle a assez d’eau (voir dans les altérations de la peau : une peau grasse est souvent déshydratée).

Pour ce qui est du côté purifiant et matifiant, j’aime beaucoup le CO2 de barbe de Jupiter et la calamine (matifiante ET purifiante). Et les actifs adaptés à ajouter :
Des agents apaisants (cf Peau sensible) pour contrer les effets : astringents, nettoyants, purifiants.
Anti-microbiens : Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait CO2 de romarin, Ichtopur, Lactate de sodium, Poudre de cranberry.
Astringents (anti-pores dilatés et points noirs, assainissants) : Acide salicylique, Aubépine séchée, Extrait de marron d’inde, Extrait de papaye, Extrait d’immortelle, Extrait de kaki, EHG de concombre, EHG de fleurs de nénuphar, EHG de vigne rouge, Poudre d’alun, Poudre d’Amla, Poudre d’anis, Poudre de bardane, Poudre de cacao, Poudre de cranberry, Poudre de lait de coco, Poudre de Lotus sacré, Poudre de Manjishta, Poudre de Sidr, Poudre d’orange, Poudre de racines d’iris, Poudre de thé vert, Reine des prés séchée.
Matifient (diminuent l’aspect luisant) : Arrow-root, Poudre de riz, Sève de bambou.
Nettoyants : Concentré micellaire, Micell’air, Poudre de rose, Poudre de Tulsi.
Purifient : Absolue de jasmin, Absolue de violette, Acide salicylique, AHA, Aloe vera, Arrow-root, Charbon, Extrait de bambou, Extrait de papaye, EHG de concombre, EHG de fleurs de nénuphar, Gelée royale, Ichtopur, Poudre de bardane, Poudre de Neem, Poudre de Tulsi, Lithotame, Micell’air, Oxyde de zinc, Poudre d’Amla, Poudre d’ananas, Poudre de lait d’amande douce, Poudre de lait de jument, Poudre de mangue, Poudre de Manjishta, Poudre de Neem, Poudre de Tulsi, Silicone végétal.
Sébo-régulateurs (rétablissent l’équilibre eau/huile) : Algo’zinc, Bactipur.

Soin des peaux mixtes

La compliquée. Elle a besoin d’être régulée et purifiée au niveau de la zone T, et nourrie au niveau des joues. On ne va pas s’appliquer 2 crèmes à différents endroits non plus, mais ça tombe bien, il y a des ingrédients tout à fait adaptés pour elle!

Ici, on peut monter les corps gras à 15-18%. Ceci dit, ma peau mixte ne supporte pas plus de 7%, donc n’hésitez pas à baisser le % si vous sentez que ça ne vous tiraille pas après application de la crème mais qu’en revanche la zone T est bien grasse. On mise sur les huiles végétales sébo-régulatrices, qui sont adaptées aux deux types de peau présents.

On n’oublie pas le cocktail HHA évidemment.

Et pour le reste : Les mêmes actifs que pour la peau grasse, en tablant sur les séborégulateurs, en limitant les pourcentages et en oubliant pas de faire bien attention à ne pas attaquer les parties sèches, et donc en ajoutant un actif apaisant (voire des si on purifie/assainit/nettoie).

Maintenant qu’on a parlé des types de peaux, j’enchaîne sur les altérations de la peau, qui elles sont liées à l’environnement, et non à votre patrimoine génétique.

La peau sensible et/ou réactive

Une peau fragilisée, qui a besoin de douceur. Limitez également les produits appliqués sur votre peau. Personnellement, je n’en ai que 3 au quotidien : un nettoyant visage, une crème, un démaquillant. Tous sont extra-doux.

On monte potentiellement les corps gras à 20-25% (je dis potentiellement, parce qu’une peau grasse sensible reste une peau grasse, donc avec ses limites de pourcentages, idem pour la peau mixte).

On n’oublie pas le cocktail HHA.

Et surtout, on limite les actifs et on apaise. Ce qui veut dire qu’une peau à problèmes ET sensible, on ne l’attaque pas avec des actifs purifiants en masse, et on contre-balance avec des actifs apaisants +++.
Anti-inflammatoires : Algo’zinc, Bisabolol, Extrait CO2 d’arnica, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait C02 de camomille allemande, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de romarin, Extrait d’achillée millefeuille, Extrait d’immortelle, Extrait de bambou, Ichtopur, MSM, Panthénol, Poudre d’épinard, Poudre de pivoine.
Apaisent : Absolue de Benjoin, Acide salicylique, Algo’zinc, Allantoïne, Aloe vera, Aubépine séchée, Bisabolol, Calamine, Calendula séchée, Concentré de phytostérols/Avocadin, Extrait CO2 d’arnica, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de kiwi, Extrait CO2 de romarin, Extrait d’achillée millefeuille, Extrait de baies de cynorrhodon, Extrait de camomille, Extrait de centella, Extrait de chondrus crispus, Extrait de criste marine, Extrait de ficoide glaciale, Extrait de fleurs de tulipier du Gabon, Extrait de fleurs de sureau, Extrait de fucus, Extrait de laminaire, EHG d’edelweiss, EHG de lierre grimpant, Ichtopur, MSM, Naturol, Panthénol, Poudre d’ananas, Poudre de bardane, Poudre de Bhringaraj, Poudre de Brahmi, Poudre de lait d’amande douce, Poudre de lait d’ânesse, Poudre de lait de coco, Poudre de lait de jument, Poudre de Manjishta, Poudre de rose, Poudre de Sidr, Poudre de thé vert, Poudre de Tulsi, Verveine séchée, Xylitol.
Réparateurs : Allantoïne, Céramides végétales, Concentré de phytostérols/Avocadin, Extrait C02 de carotte, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de kiwi, Extrait de ginseng, Naturol, Poudre de Bhringaraj, Poudre de Centella asiatica, Poudre de lait de jument, Skin repair.

La peau atone/mature

C’est la peau qui commence à subir le vieillissement cutané.

Comme pour la peau sèche, on peut monter jusqu’à 25-30% de corps gras (encore une fois, pas si on a une peau mature et grasse par exemple!).

On n’oublie pas le cocktail HHA.

Les actifs adaptés :
Anti-oxydants (protègent du vieillisement cutané et gardent l’éclat du teint) : Absolue de jasmin, Aubépine séchée, Calendula séchée, Co-Enzyme Q10, Complexe AAE, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait C02 de carotte, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de kiwi, Extrait CO2 de romarin, Extrait de café vert, Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de fèves de cacao, Extrait de fraise, Extrait de thé vert, EHG d’edelweiss, EHG de mauve, EHG de vigne rouge, Extrait de propolis, Extrait de fleurs de tulipier du Gabon, Extrait de kigelia, Fleurs d’hibiscus, Gelée royale,  Poudre d’acérola, Poudre d’anis, Poudre d’Ashwagandha, Poudre de cranberry, Poudre de framboise, Poudre de myrtille, Poudre de racines d’iris, Poudre de thé vert, Verveine séchée, Vitamine C.
Anti-radicalaires : Extrait de café vert, Extrait de criste marine, Extrait de fèves de cacao, Poudre de cacao, Poudre de pivoine.
Anti-rides : Algo’Boost, Botoxea, Co-Enzyme Q10, Easy liftant, Extrait CO2 d’églantier, Extrait de bourgeons de hêtre, Extrait de brèdes de mafane, Extrait de criste marine, Extrait de ficoide glaciale, Kiosmetine,Mastic de chios, MSM, Poudre de Manjishta, Poudre de thé vert, Relax’rides.
Anti-âge : Acide hyaluronique, AHA, Algo’Boost, Botoxea, Chlorelle, Complexe AAE, Easy liftant, Elastine booster, EHG de fleurs de cerisier, EHG de fleurs de coquelicot, EHG de fleurs de nénuphar, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait CO2 d’églantier, Extrait CO2 de grenade, Extrait d’alaria, Extrait de baies de cynorrhodon, Extrait de bourgeons de hêtre, Extrait de brèdes de mafane, Extrait de chondrus crispus, Extrait de criste marine, Extrait de ficoide glaciale, Extrait de fucus, Extrait de kaki, Extrait de kigelia, Extrait de laminaire, Floralisse, Gelée royale, Mastic de chios, Poudre d’Amla, Poudre d’anis, Poudre de Bhringaraj, Poudre de Brahmi, Poudre de Centella asiatica, Poudre de lait de jument, Poudre de mangue, Poudre de Manjishta, Poudre de myrtille, Poudre de pomme, Protéines de riz, Poudre de yaourt, Poudre d’épinard, Relax’rides, Spiruline, Vitamine C.
Raffermissants : Aubépine séchée, Bio-remodelant, Caféine, Chlorelle, Easy liftant, Elastine booster, Extrait de criste marine, Extrait de kigelia, EHG de lierre grimpant, Kiosmetine, Maca vital, Verveine séchée.
Redonnent tonicité et élasticité : Absolue de violette, Bio-remodelant, Elastine booster, Extrait de centella, Extrait de criste marine, Poudre d’avoine colloïdale.
Régénérants : Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de mangue, EHG de concombre, EHG d’orchidée royale, Poudre d’Amla, Poudre d’Ashwagandha, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de Centella asiatica, Poudre de mangue, Poudre de lait d’ânesse, Poudre de lait de jument, Poudre de racines d’iris, Poudre de rose.Reminéralisants : Aloe vera, Extrait de laminaire, Extrait de prêle, EHG de fleurs de nénuphar, Fucoslim, Lithotame, Poudre d’acérola, Poudre de framboise, Poudre de lait d’ânesse, Poudre de lait de jument, Poudre de myrtille, Skin repair.
Réparateurs : Allantoïne, Céramides végétales, Concentré de phytostérols/Avocadin, Extrait C02 de carotte, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de kiwi, Extrait de ginseng, Naturol, Poudre de Bhringaraj, Poudre de Centella asiatica, Poudre de lait de jument, Skin repair.
Stimulent la production de collagène : Extrait de ginseng, Maca vital, Poudre d’acerola, Skin repair.
Tenseurs : Aloe vera, Easy liftant, Extrait de kigelia.

La peau déshydratée

Un problème très courant, pour toutes les peaux. Et malheureusement, généralement soigné comme une peau sèche, donc de façon potentiellement complètement inadaptée. 

Le % d’huile dépend de votre type de peau. 

L’objectif principal ici est d’hydrater. Donc le cocktail HHA devient plus qu’indispensable.

On mise donc sur ces actifs :
Co-hydratent : Concentré de phytostérols/Avocadin, Floralisse, Gelée royale, Miel, Poudre de banane, Poudre de pomme.
Emollients (relipidants, ils ramollissent les tissus afin de protéger de la déshydratation) : Extrait de baies de cynorrhodon, Extrait de fucus, EHG de mauve, Miel, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de lait d’amande douce, Protéines de soie, Squalane.
Filmogènes : Aloe vera, Céramides végétales, Collagène, Silicone végétal, Squalane.
Hydratent : Acide hyaluronique, Acide lactique, Allantoïne, Aloe vera, Botoxea, Complexe AAE, Complexe hydratation intense, Concentré micellaire, Extrait de baies de cynorrhodon, Extrait de bambou, Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de fleurs de tulipier du Gabon, Extrait de fucus, Extrait de laminaire, EHG de fleurs de cerisier, EHG de fleurs de coquelicot, EHG de mauve, EHG d’orchidée royale, Fucoslim, Honeyquat, Ichtopur, Inuline, Lactate de sodium, Mastic de chios, Micell’air, Naturol, Panthénol, Phytokératine, Poudre de lait d’amande douce, Poudre de lait de coco, Poudre de mangue, Protéines de riz, Protéines de soie, Poudre de yaourt, Sodium PCA, Urée.
Retiennent l’hydratation : Acide hyaluronique, Complexe hydratation intense, Complexe NFF , Bio-remodelant, Céramides végétales, Collagène, Fleurs d’hibiscus, Floralisse, Honeyquat, MSM, Poudre de cacao, Protéines d’avoine, Sea aster oil, Skin repair, Sodium PCA, Squalane, Urée.
ET sur des actifs apaisants, cette altération de la peau la fragilisant.

Et enfin, les problèmes courants :

La « peau à problèmes » 

Acné, imperfections, points noirs, pores dilatés.
On purifie, mais en douceur évidemment, histoire de ne pas produire encore plus de sébum.
Les actifs appropriés :
Anti-microbiens : Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait CO2 de romarin, Ichtopur, Lactate de sodium, Poudre de cranberry.
Astringents (anti-pores dilatés et points noirs) : Acide salicylique, Aubépine séchée, Extrait de marron d’inde, Extrait de papaye, Extrait d’immortelle, Extrait de kaki, EHG de concombre, EHG de fleurs de nénuphar, EHG de vigne rouge, Poudre d’alun, Poudre d’Amla, Poudre d’anis, Poudre de bardane, Poudre de cacao, Poudre de cranberry, Poudre de lait de coco, Poudre de Lotus sacré, Poudre de Manjishta, Poudre de Sidr, Poudre d’orange, Poudre de racines d’iris, Poudre de thé vert, Reine des prés séchée.
Détoxifient la peau : Charbon, Extrait d’alaria, Poudre d’acérola.
Nettoyants : Concentré micellaire, Micell’air, Poudre de rose, Poudre de Tulsi.
Purifient : Absolue de jasmin, Absolue de violette, Acide salicylique, AHA, Aloe vera, Arrow-root, Charbon, Extrait de bambou, Extrait de papaye, EHG de concombre, EHG de fleurs de nénuphar, Gelée royale, le, Ichtopur, Poudre de bardane, Poudre de Neem, Poudre de Tulsi, Lithotame, Micell’air, Oxyde de zinc, Poudre d’Amla, Poudre d’ananas, Poudre de lait d’amande douce, Poudre de lait de jument, Poudre de mangue, Poudre de Manjishta, Poudre de Neem, Poudre de Tulsi, Silicone végétal.

Les cicatrices

Beaucoup de douceur…
Et ça :
Cicatrisants : Absolue de baume du Pérou, Absolue de Benjoin, Acide salicylique, Allantoïne, Aloe vera, Bisabolol, Calendula séchée, Chlorelle, Complexe AAE, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Extrait C02 de camomille allemande, Extrait d’achillée millefeuille, Extrait de camomille, Extrait de centella, Extrait de ginseng, EHG d’edelweiss, Miel, MSM, Panthénol, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de Centella asiatica, Poudre de racines d’iris, Poudre de Tepezcohuite, Reine des prés séchée, Skin repair,.
Régénérants : Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de mangue, EHG de concombre, EHG d’orchidée royale, Poudre d’Amla, Poudre d’Ashwagandha, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de Centella asiatica, Poudre de mangue, Poudre de lait d’ânesse, Poudre de lait de jument, Poudre de racines d’iris, Poudre de rose.
Réparateurs : Allantoïne, Céramides végétales, Concentré de phytostérols/Avocadin, Extrait C02 de carotte, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de kiwi, Extrait de ginseng, Naturol, Poudre de Bhringaraj, Poudre de Centella asiatica, Poudre de lait de jument, Skin repair.
Stimulent la production de collagène : Extrait de ginseng, Maca vital, Poudre d’acerola, Skin repair.

Les taches

On unifie.
Anti-taches : AHA, Aloe vera, Extrait de céleri, Extrait de ficoide glaciale, Melano’regul, Poudre de Manjishta.
Eclaircissants : EHG de concombre, Lactate de sodium, Melano’regul, Poudre de réglisse, Vitamine C.

Les rougeurs/la couperose

On stimule la micro-circulation et on apaise.
Aident à la microcirculation : Absolue de violette, EHG de Petit houx, Extrait CO2 d’arnica, Extrait d’achillée millefeuille, Extrait de kigelia, Fucoslim, Poudre de bardane, Poudre de thé vert, Sea aster oil.
Anti-rougeurs : EHG de petit houx, Poudre d’avoine colloïdale, MSM.
Apaisent : Absolue de Benjoin, Acide salicylique, Algo’zinc, Allantoïne, Aloe vera, Aubépine séchée, Bisabolol, Calamine, Calendula séchée, Concentré de phytostérols/Avocadin, Extrait CO2 d’arnica, Extrait CO2 de grenade, Extrait CO2 de kiwi, Extrait CO2 de romarin, Extrait d’achillée millefeuille, Extrait de baies de cynorrhodon, Extrait de camomille, Extrait de centella, Extrait de chondrus crispus, Extrait de criste marine, Extrait de ficoide glaciale, Extrait de fleurs de tulipier du Gabon, Extrait de fleurs de sureau, Extrait de fucus, Extrait de laminaire, EHG d’edelweiss, EHG de lierre grimpant, Ichtopur, MSM, Naturol, Panthénol, Poudre d’ananas, Poudre de bardane, Poudre de Bhringaraj, Poudre de Brahmi, Poudre de lait d’amande douce, Poudre de lait d’ânesse, Poudre de lait de coco, Poudre de lait de jument, Poudre de Manjishta, Poudre de rose, Poudre de Sidr, Poudre de thé vert, Poudre de Tulsi, Verveine séchée, Xylitol.

Les cernes/jambes lourdes

On active la circulation!
Aident à la microcirculation : Absolue de violette, EHG de Petit houx, Extrait CO2 d’arnica, Extrait d’achillée millefeuille, Extrait de kigelia, Fucoslim, Poudre de bardane, Poudre de thé vert, Sea aster oil.
Circulatoires : Extrait de marron d’inde, Extrait d’immortelle, EHG de Petit houx, EHG de vigne rouge, Poudre d’orange.
Décongestionnent : Absolue de violette, Cristaux de menthol, Extrait de ficoide glaciale, Extrait d’immortelle, EHG de Petit houx.
Rafraichissent : Aloe vera, Calamine, Cristaux de menthol, Extrait de fleurs de sureau, EHG de concombre.
Tonifient : Absolue de Benjoin, Aubépine séchée, Extrait de fleurs de sureau, Extrait de fraise, Extrait de kigelia, Poudre de mangue, Poudre d’orange, Poudre de myrtille, Poudre de rose, Poudre de thé vert, Reine des prés séchée, Verveine séchée.

La cellulite

On masse!!! 
Amincissants : Caféine, Extrait de criste marine, Extrait de laminaire, Fucoslim, Poudre d’ananas, Poudre de thé vert.
Anti-cellulite : Caféine, Concentré anti-capitons, Extrait de fèves de cacao, EHG de lierre grimpant.

Les vergetures

Bon alors là, je ne veux pas lancer d’émeutes, mais les vergetures, ce sont des déchirements du derme, en profondeur, vous ne ferez pas grand-chose en curatif, à part améliorer un peu l’aspect. Ma copine Amel a écrit un article très renseigné sur le sujet.
Pour le préventif, on masse, on hydrate, on nourrit. 
Anti-vergetures (préventif) : Extrait CO2 d’églantier, Extrait de centella, Extrait de café vert.
Régénérants : Extrait de centella, Extrait de criste marine, Extrait de mangue, EHG de concombre, EHG d’orchidée royale, Panthénol, Poudre d’Amla, Poudre d’Ashwagandha, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de Centella asiatica, Poudre de mangue, Poudre de lait d’ânesse, Poudre de lait de jument, Poudre de racines d’iris, Poudre de rose. (et donc, d’après l’article, surtout le panthénol et la centella asiatica).

Les allergies cutanées, irritations, démangeaisons

Anti-allergisants : Acide salicylique, Extrait C02 de camomille allemande,
Anti-démangeaisons : Panthénol, Poudre d’avoine colloïdale, Poudre de pivoine, Poudre de Sidr,

Les déodorants/anti-transpirants

Anti-transpirants : Allantoïne, Extrait CO2 de Barbe de Jupiter, Sève de bambou.
Déodorants : Acide salicylique, Bactipur, Complexe déodorant Farnesol-lemonester, Farnesol, Lemon ester.

Et voilà, avec tout ça, associé aux autres fiches récapitulatives et explicatives, vous êtes parés pour les bases de la formulation! 🙂

NB : Evidemment, cet article ne remplace en aucun cas la lecture des fiches techniques qui reste essentielle afin de veiller à respecter les dosages, les conditions d’utilisation, les incompatibilités chimiques éventuelles, etc etc.

Sources :

http://www.absolubio.fr/
http://www.aroma-zone.com/
http://www.aroma-zone.com/aroma/PDF/FR/soins_visage_AZ.pdf
http://www.bilby-co.com/
http://www.calybeauty.com/post/notre-peau-et-le-ph-de-nos-produits-cosmetiques.aspx
http://www.calybeauty.com/post/focus-sur-les-differents-types-de-peau.aspx
http://www.calybeauty.com/post/Huiles-Vegetales-classifiees-et-dosees-par-besoin-Oils-classified-and-measured-by-need.aspx
http://www.lesessentiellesdecristine.com/
http://www.macosmetoperso.com/

Et les informations glanées depuis sa création de : https://www.facebook.com/groups/aromazoneaddicts/

Publicités

Auteur : Danser en petite culotte

Hédoniste touche-à-tout, j'ai voulu partager mon amour pour les cosmétiques, la cuisine, la photo, le dessin, la couture... et pour tous les autres menus plaisirs que la vie peut apporter, comme de danser en petite culotte!

45 réflexions sur “Soin de la peau & Actifs

  1. T’es vraiment trop forte toi 🙂

  2. super article ! quel travail ! bravo Laetitia ! je lirai tout ça en détail ce week-end !

  3. Super article ! Sa va me permettre de vérifier que chaque catégorie est présente dans mes recettes 🙂

  4. Super cet article =) Dis je me demandais, qu’est-ce que tu entends par « extrait de papaye » ou extrait de fraise » par exemple? Un extrait hydroglycériné? Un extrait aromatique? Commandant principalement mes ingrédients sur AZ, je n’ai pas vu ces extraits comme actifs…

  5. pfiou quel boulot mais tres instructif et tres ciblé !!

  6. sacré beau travail, je n’avais pas encore eu le temps de m’y pencher avec attention, mais ça c’est un article très utile, et plus que complet, , pour le coup, j’oublie la fiche….copier/coller/imprimer………..merci xoxo

  7. Super cet article, je pense que je vais me l’imprimer !
    PS : on écrit « taches » sans accent :p

    • Merci Alyann!
      Super s’il sert 🙂
      Et merci beaucoup! En effet, tâches, c’est pour ce qu’on a à faire, pas les taches de ce type. En bonne obsessionnelle de la langue française, je suis bien contente qu’on vienne pointer mes erreurs, que je puisse les corriger 😉

  8. Je viens enfin de lire trèèèèès attentivement ton article, armée de mes fluos et divers crayons ^^ Tu indiques que tu ne mets qu’un actif par propriété généralement, et que tu limites également le nombre de propriété de tes produits. Tu limites à combien de propriétés en général ?
    Encore une fois bravo pour ce récap, il est franchement génial. En complément avec les dossiers de Caly et d’AZ, je commence à être parée pour mes formulations ^^

    • Bonjour Audrey, ravie que l’article te serve! Merci pour ton gentil mot 🙂
      Les actifs d’une émulsion ne sont pas censés dépasser 10% de la formule (attention je parle d’actifs à part entière, hors conservateurs, humectants, hydratants, filmogènes, cosmétiques -EA/fragrance-). Généralement, j’ai toujours un actif apaisant et un anti-bactérien (anti-boutons). J’ai souvent dans mes recettes du CO2 de carotte pour son effet bonne mine. Dans une crème, j’ajoute parfois un actif. Dans un sérum, concentré en actifs par définition, je peux aller jusqu’à 3-4 en plus (et là, les 10% ne sont plus d’actualité). Pour ce qui est des propriétés, je ne me limite, ce que je voulais dire c’est qu’il est inutile de mettre 4 actifs anti-âge par exemple. Pour commencer, on ne sait pas ce qui est actif parmi les 4 (si ça se trouve un sur 4 convient réellement à la peau). Ensuite, les ingrédients sont déjà très actifs et peuvent même s’annuler entre eux. Enfin, plus la peau reçoit de soins, plus elle en a besoin, d’où la nécessité de se limiter 🙂
      N’hésite pas si je peux t’aider en quoique ce soit d’autre!
      Bonne soirée

  9. super, merci beaucoup pour la précision de ta réponse. J’y vois encore plus clair maintenant 🙂 Autre petite question, je cherche depuis une heure déjà, mais pas d’infos précises en vue, jusqu’à quel pourcentage d’actifs peut on aller dans un sérum ? Par définition effectivement c’est un concentré d’actifs, mais je n’arrive pas à trouver de chiffres précis, et je ne voudrais pas faire d’erreur.

  10. ok c’est bien ce que je pensais au vu des infos que j’ai glané un peu partout 🙂 alors c’est parti, plein de formulations à venir ^^ merci Lætitia !

  11. Quel article !! Génial !!! J’aurais aimé en avoir connaissance quand j’ai commencé le HM ça m’aurait facilité la tâche 😉 Je suis rassurée de voir que je fais mes soins avec tout ce qu’il faut, mais j’ai tout de même appris des choses et découvert de nouveaux ingrédients grâce à toi alors merci 🙂 Comme quoi si on veut, on peut en apprendre tous les jours 😉

    • Merci Julia!
      Hehe tu as donc la satisfaction de découvrir que ton instinct, tes expériences et tes recherches t’ont poussée aux mêmex conclusons, bravo!! Y a pas mieux comme façon de débuter 😉
      Haha, oui apprendre tous les jours est possible et c’est d’ailleurs dommage que le sport cérébral ne soit pas autant mis en avant que le physique, c’est mon crédo préféré! 😉

      • un cerveau musclé vaut tous les coups de poings du monde 😉
        6 mois d’auto formation (de musculation du cortex cérébral :p ) pour comprendre tout ce que tu as écris dans un article 🙂 Autant dire qu’avec ton article, j’aurais gagné du temps 😀
        en tout cas, je pense que c’est indispensable pour bien débuter 😉 Merci encore !
        Mais je crois pas que mon portefeuille va te remercier car je vais jeter un oeil sur certains ingrédients que tu cites et que je ne connais pas encore :p lol

      • Je plussoie pour le cerveau musclé!
        Merci pour tes gentils mots, et bon shopping!

  12. super article! tout ce qu’il faut la ou il faut! ca a du te prendre un certain temps… beaucoup de recherches.. tu fais ca en tant que hobby?
    en tout cas, grace a toi, j’alimente grandement mes connaissances et.. mon panier AZ 🙂
    en regardant la fiche technique de l’uree, qui a l’air d’etre un super actif, je me suis quand meme posee la question de sa fabrication. CO2 et ammoniac… pas terrible pour l’environnement (pluies acides etc :s).
    La cosmetique home made ne devrait elle pas promouvoir des produits naturels en prenant le contre pied des cosmetiques industrielles polluantes?
    qu’en penses tu?

    • Il y a différentes perspectives sur le sujet, comme tu dois le savoir.
      La mienne, c’est que chacun devrait pouvoir faire ce qui lui parle, tout en étant informé.
      Personnellement, je n’ai pas fait mes propres cosmétiques pour des raisons écologiques, mais dans un but purement créatif. Ce qui me plait, c’est d’avoir la possibilité de faire les produits que j’aurais voulu trouver sur les étagères de mes ex-magasins préférés.
      Tout dépend de ce que l’on cherche. Les produits naturels sont très riches en propriétés, mais n’offrent pas le confort et la latitude de possibilités qui m’intéressent dans le domaine.
      Je ne supporte pas de m’étaler du gras sur la peau, donc je suis ravie de pouvoir trouver sur le marché des ingrédients comme le dodecane (Dry touch chez Aroma-zone), qui est un dérivé pétrolifère des acides gras contenus dans l’huile de palme et de coco. Parce qu’il offre à mes produits un toucher sec que je ne pourrais jamais obtenir avec une huile.
      Les tensioactifs « naturels » ne sont ni assez moussants, ni mouillants ou encore moins démêlants pour moi.
      J’ai l’esprit très scientifique, et suis passionnée par les progrès que la science fait depuis toujours. Lorsque j’utilise un produit, je ne lui demande que 2 choses : être safe et être efficace.
      La pollution fait partie des choses dont je tiens compte (je n’ai pas de voiture, je trie, tu ne me verras jamais jeter quelque chose dans la rue, etc etc). Mais mes cosmétiques sont là pour participer à un moment de détente et de plaisir. Étant très sensorielle, je n’aurais pas de plaisir à utiliser un produit dont je n’aime pas l’odeur ou les qualités d’application.
      Et pour moi, il est essentiel que ceux qui fassent le même choix et aient les mêmes priorités que moi puissent également créer leurs propres cosmétiques.
      En revanche, je suis assez fâchée contre les fournisseurs qui rendent les choses bien plus compliquées pour ceux qui souhaitent comme toi promouvoir une cosmétique naturelle et non polluante (choix qui me semble tout aussi recevable que le mien). Quand je lis que le dodecane est d’origine végétale par exemple, même si c’est vrai, cacher au consommateur que le traitement subi par les produits de base est plus que loin d’être naturel me semble malhonnête.
      Donc pour faire court : ce que je pense qui devrait être promu est un accès libre mais honnêtement informé 🙂
      Pour ta 1e question, oui c’est un hobby 😉
      Merci de ton passage et de tes gentils mots!

      • Bonjour !
        Tout d’abord merci pour cet article, et pour ton site tout court, qui est toujours très complet. J’aimerais en savoir plus sur le procédé de fabrication du dodécane chez AZ, as-tu plus d’infos ? Ou des liens qui expliquent ? Merci d’avance et bonne continuation

      • Bonsoir Clarisse!

        Merci 🙂

        Voilà ce que j’ai trouvé sur le détail du procédé : http://pubchem.ncbi.nlm.nih.gov/compound/dodecane#section=Methods-of-Manufacturing

        C’est un alcane, un liquide huileux de la famille des paraffines (issu de l’industrie pétrochimique, j’imagine que c’est ce qui sous-tend la question?).

        Bonne soirée!

      • Merci pour le lien. En fait oui je voulais savoir comment était fabriqué le dodecane chez AZ puisqu’ils marquent sur leur site qu’il est d’origine végétale (coco et palme). Mais en lisant le lien que tu m’as donné et en creusant un peu, on se rend compte qu’en effet il y a beaucoup d’étapes de transformation, ce n’est plus vraiment naturel (ni environment-friendly)… Je ne suis pas une spécialiste de chimie organique, alors je n’ai pas analysé toutes les étapes, mais je comprends mieux ce que tu disais plus haut:  » Quand je lis que le dodecane est d’origine végétale par exemple, même si c’est vrai, cacher au consommateur que le traitement subi par les produits de base est plus que loin d’être naturel me semble malhonnête. » 🙂

      • Hehe oui c’est exactement mon problème avec AZ!
        Il est noté qu’il est d’origine végétale parce qu’il est fabriqué à base de produits végétaux. C’est aussi le cas d’énormément de nos produits. Ca ne les rend pas « naturels » pour autant. C’est la transformation qui est importante. Mais comme pour beaucoup de consommateurs la mention « d’origine végétale » suffit pour passer pour « naturel »…
        Le dodécane de chez AZ ne peut que venir du même procédé. Ils ne sont pas fabricants, seulement revendeurs.

  13. je suis débutante en cosmeto hm et vraiment cet article est génial!! il va grandement m’aider car je dois justement faire une commande sur AZ. je vais de ce pas le partager sur mon fb je suis certaine que mes amies vont l’adorer!! et je file voir les autres articles du même style

  14. Un article passionnant! Et très utile!
    J’aimerais savoir ce qu’est exactement le cocktail humectant-hydratant-anti-déshydratant dont tu parles beaucoup. Je suppose que ça n’a rien à voir avec les AHA acides de fruits (AZ) ? Où trouve-t-on ce complexe ? Peut-on le faire soi-même ? Merci!
    Je vais imprimer cet article (mais j’en modifie un peu la mise en forme… euh… pour moi, pour que ce soit plus lisible – parce que notamment je n’ai pas de très bons yeux). Merci pour tout ce travail!

    • Bonsoir Chlorophylle!
      Toutes mes excuses pour cet énooooorme retard (je crois que je bats des records là :/), je suis occupée par un milliard de choses et malade par la même occasion.
      J’en parle au début de l’article, c’est une combinaison d’actifs de votre choix, tant qu’il y a 1-2 humectants, 1-2 hydratants et un agent anti-déshydratant. La liste est l’une des premières de l’article 🙂
      C’est toujours un plaisir de partager son travail avec des gens intéressés, merci à toi!
      Bonne soirée!

      • Ah… Je suis désolée que tu sois malade. Si je peux t’aider (homéopathie), n’hésite pas. Le retard, ce n’est pas grave! Chacun(e) fait ce qu’il (elle) peut! Merci pour ta réponse, je vais chercher… Je ne sais pas encore bien quels actifs sont humectants, hydratant ou anti-désydratant (il y a une différence entre ces deux derniers ?). Si je ne trouve pas, je reviendrai vers toi. Mais ne t’inquiète pas si tu ne peux pas répondre dans l’immédiat… Soigne-toi d’abord!
        Bon courage!

      • C’est gentil de ta part, c’est juste un moment un peu speed dans tous les sens, j’ai besoin plus de sommeil et de vitamines qu’autre chose je crois 🙂
        Oui il y a une différence entre les 3, tu trouveras toutes les explications sous « Soin de toutes les peaux » 🙂

  15. HAHA! ma fille aussi aime beaucoup cet article!!! 😉

  16. Pingback: cosmetinelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s