Danser en petite culotte !

Blog girly à moustaches


27 Commentaires

Crème de douche exfoliante et relaxante – Test MyCosmetik : poudre de noyaux d’olive et HE

J’ai toujours adoré les gommages. Mais pas toujours facile de trouver une texture vraiment agréable, d’autant plus que j’ai la peau sensible (mais normale), ils sont souvent soit trop agressants et je ressors en mode écrevisse qui se jette sur sa crème corps qui tiraille (bonjour le moment de détente) soit ils sont trop gras (rien que de l’écrire j’en ai de petits frissons d’horreur).

Ma swappée m’avait convaincue de tenter la version HM en m’en envoyant un très chouette.
Je voulais quelque chose d’assez élaboré, similaire à un gommage que j’avais adoré, dont je ne connais plus le nom, mais ai l’exact souvenir de la texture dans la tête. Un gommage efficace mais pas bourrin, doux, légèrement gras, assez pour protéger et s’abstenir de nourrir après. Il moussait légèrement, mais semblait se transformer en lait au rinçage. Et évidemment, il sentait bon.

Je pensais que mon 1er essai allait être un premier essai, comme toujours, mais je suis vraiment ravie de cette version alors je la partage 🙂

Je suis partie sur une recette de Caly qui m’intriguait depuis un moment. Je l’ai modifiée pour obtenir la texture que je voulais. Je la voulais non grasse (d’où l’ajout de coco silicone à la place d’un peu de coco, et en plus (pour ne pas trop modifier la texture de base, très chouette). Pour le côté relaxant, j’y ai ajouté ma synergie d’agrumes, ce qui allait forcément beaucoup liquéfier la préparation, donc j’y ai ajouté un peu de gomme aussi. Pour que ça mousse légèrement malgré l’énorme apport en gras, j’ai ajouté du SLSA.

Et bien sûr, l’exfoliant, élément-clé d’un gommage!
J’ai choisi la poudre de noyaux d’olive, un exfoliant très efficace (7/10 de puissance exfoliante), mais pas trop non plus pour ne pas malmener ma peau sensible. L’apport en gras très important ainsi que l’allantoine aide également à rendre le gommage efficace, sans être trop décapant. Parfait pour les peaux sensibles et sèches!

Crème de douche exfoliante et relaxante coco-agrumes

Textuuuuure <3

Textuuuuure ❤

 

Ingrédients pour 300g

Phase A – 87%

31.75% soit 95.25g d’eau minérale (excipient)
20% soit 60g d’huile de coco (émollient)
15% soit 45g de Base Melt and pour au lait de chèvre (lavant)
10% soit 30g de Coco silicone (émollient silicone-like)
5% soit 15g de SLSA (lavant)
5% soit 15g de glycérine végétale (humectant, anti-déshydratant)
0.25% soit 0.75g de gomme de xanthane (gélifiant)

Phase B – 13%

6% soit 18g de poudre de noyaux d’olive (exfoliant)
4% soit 12g d’allantoine (apaisant)
2% soit 6g de synergie d’agrumes (relaxante, drainante, astringente, tonique)
1% soit 3g de Cosgard (conservateur)

Protocole

Nettoyez-stérilisez-désinfectez mains-matériel-contenant-plan de travail.
A la main : Ajoutez la phase A (hors gomme) au bain-marie jusqu’à fonte totale des ingrédients. Lorsque votre mélange est homogène, ajoutez en pluie fine la gomme. Fouettez bien jusqu’à refroidissement total. Ajoutez les ingrédients de la phase B. Enflaconnez!
Naturalis : Clipsez le mélangeur. Ajoutez les ingrédients de la phase A. Faites un à deux cycles à chaud (le mélange doit être homogène). Laissez refroidir (par précaution j’ai ajouté après quelques minutes à capot ouvert un cycle à froid). Lancez un cycle froid en ajoutant les ingrédients de la phase B. J’ai dû utiliser la spatule pour une homogénéité impeccable. Enflaconnez!
Le résultat peut paraître un peu liquide mais prendra sa forme définitive en 24-48h. J’aurais adoré l’avoir en tube souple comme le gommage de base car je trouve ça plus pratique. Oh! En cherchant avec l’exfoliant pour quand même essayé de trouver le vrai, je suis tombée sur le produit original! Je suis à la recherche de ce genre de tube vide si jamais (mais bien comme ici, pas brillant pour que ça ne glisse pas dans les mains mouillées) 😉

Résutats

Y a pas à dire j’ADORE! D’où les 300g d’ailleurs, c’est très simple : j’étais partie sur 100g, ai fait un gommage, et préparé directement 200g supplémentaires (en ajustant la gomme que j’avais dû ajouter après pour le 1er)!
Evidemment vous pouvez en faire moins, juste avec quelques calculs (ou pas si vous en faîtes 100g d’ailleurs).
Dans le pot, un régal d’odeur entre la synergie et la coco, sur la peau et au rinçage, il n’y a que la synergie qui sente chez moi.
À l’utilisation c’est tout doux tout en étant désincrustant, en frottant, ça mousse très légèrement, avant de se transformer en lait au rinçage. J’ai massé doucement mais assez longtemps pour bien bénéficier de ses propriétés relaxantes et cutanées.
J’ai la peau du corps normale, mais déshydratée, surtout les jambes. C’est donc un peu trop nourrissant pour moi, mais ce sera parfait pour les peaux sèches et sensibles (je n’étais pas plus rouge que si j’avais pris ma douche quotidienne!). J’ai relavé une partie de mon corps, déjà ma peau tiraillait moins au lavage.
L’effet relaxant de la mandarine rouge que j’utilise depuis 2 ans était décuplé par la synergie, un délice!
Au séchage, y a pas à dire, la synergie est efficace! Couplée au gommage, les effets toniques, astringents, légèrement rafermissants donnent une peau veloutée, toute douce, affinée. Sur moi, ça a vraiment eu un effet du tonnerre! Je suis conquise ❤

Publicités


14 Commentaires

Crème corps hydratensive – Fée AZ : Dry Touch, Cire no3, Fleur de vanille

Ma crème pour le corps fait partie des produits que j’ai le plus de mal à lâcher pour le HM. 

Non que je ne sois pas satisfaite de mes autres crèmes (sinon je ne les publierais pas), mais j’aime tellement ma crème pour le corps, épaisse mais peu grasse, qui pénètre en un rien de temps avant de laisser la peau toute douce, qu’il y a de la concurrence!

C’est la 1e fois que je fais une crème que j’aime presque autant que la mienne, donc il fallait que je partage ça avec vous!

Le cahier des charges :

* une peau normale mais très déshydratée : donc potentialiser l’hydratation et limiter la phase huileuse à 10-12%
* de la nutrition mais pas d’effet gras
* une pénétration rapide
* une texture assez épaisse

Pour la nutrition sans effet gras, je trouve le combo esters huileux + émollients ultra nourrissants en petite quantité très efficace!

C’était donc l’occasion parfaite pour vous présenter mon dernier coup de coeur en date : le Dry Touch! La lipophobe que je suis a évidemment bavé d’envie en lisant la fiche technique.
Jetez un oeil à ses propriétés :

  • Agent de toucher : extra-fin, très secvolatil, frais et pénétrant
  • Permet de formuler des crèmes, laits et huiles « sèches » qui pénètrent très rapidement avec un fini sec et matsans laisser d’effet gras ni de film sur la peau.
  • Allège le toucher gras des huiles végétales dans les formulations naturelles
  • Excellent étalement sur la peau, améliore l’étalement des crèmes, laits et huiles
  • Excellent substitut des huiles de paraffine et des silicones synthétiques volatiles
  • Très bonne stabilité à l’oxydation, non comédogène

Vous je ne sais pas, mais moi ça me fait rêver… Et quand Aroma-Zone a eu la gentillesse de m’en envoyer un flacon en test, je ne savais plus par où commencer tellement je voulais en mettre partout! Je l’ai d’abord testé au creux de ma paume, c’est bien simple je n’ai JAMAIS étalé un produit « huileux » aussi sec!

Je vous en avais parlé ici, ils m’ont également envoyé de la Cire No 3, que je mets un peu partout en ce moment. Vu comme elle laisse ma peau douce, elle me paraissait parfaite.

Ca faisait aussi bien longtemps que je voulais vous parler de la fragrance Fleur de Vanille, qu’AZ m’a gentiment envoyé en cadeau en début d’année. C’est l’une de mes fragrances AZ préférées! D’ailleurs, elle est déjà finie et en attente d’être recommandée! Une douce odeur de vanille sucrée, poudrée, très fine et féminine, parfaite pour des prépa cocooning je trouve. Elle n’est pas très prononcée mais reste assez bien sur la peau. Un vrai coup de foudre!

Crème corps hydratensive

2014-05-28 19.59.02-2

Ingrédients pour 100g 

Phase huileuse – 12%

5% soit 5g de Dry Touch (émollient au toucher sec)
4% soit 4g de Cire no3 (émulsifiant)
2% soit 2g d’alcool cétylique (épaississant, émollient, glisse)
1% soit 1g d’oléine de karité (émollient)

Phase aqueuse – 77.4%

72.2% soit 72.2g d’eau minérale
2% soit 2g d’ester de sucre (épaississant à chaud, améliore la pénétration)
Après la chauffe, avant l’émulsion
0.2% soit 0.2g de gomme carraghénane (épaississant)
3% soit 3g d’urée (hydratant, améliore la pénétration des actifs)

Phase d’ajouts – 10.6%

3% soit 3g de glycérine (humectant)
2% soit 2g de protéines de soie (hydratant, adoucissant)
2% soit 2g de Provitamine B5 (hydratant, apaisant)
1% soit 1g de miel (hydratant)
1% soit 1g de Fucocert (hydratant, adoucissant)
1% soit 1g de fragrance Fleur de vanille (parfum)
0.6% soit 0.6g de Cosgard (conservateur)

Protocole

Nettoyez-stérilisez-désinfectez mains-contenants-plan de travail-matériel.

À la main : Faites chauffer les phases aqueuse et huileuse séparément au bain-marie jusqu’à atteindre 70C. Lorsque la phase aqueuse atteint 72-73C, ajoutez-y la carraghénane et l’urée. Mélangez bien pour éviter les grumeaux. Ajoutez la phase aqueuse à la phase huileuse. Emulsionnez jusqu’à ce que la préparation soit refroidie. Ajoutez les ingrédients de la phase 3 un par un, en fouettant bien. Enflaconnez.

La crème a été réalisée avec Naturalis en ajoutant les phase huileuse et aqueuse en one-pot (hormis la carraghénane et l’urée).
Après un cycle à chaud, j’ai ajouté ces dernières et lancé un cycle à froid pour bien émulsionner la carraghénane et éviter les grumeaux.
J’ai ensuite laissé refroidir la prépa, relancé un cycle froid.
Pendant qu’elle refroidissait, j’ai mélangé tous les ajouts ensemble, et ajouté la 3e phase pendant un cycle à froid, petit à petit, puis relancé un dernier cycle à froid et enflaconné.
NB Oui, ça fait beaucoup de cycles, mais j’ai remarqué une réelle différence en faisant mes émulsions de la sorte, qui sont à la fois plus fines (toucher) et plus épaisses (texture). Et ça me prend toujours moins de temps qu’à la main pour un meilleur résultat!

Résultats

J’adore cette crème! Notez ici, que ce n’est en aucun cas nécessaire de le mettre en flacon, la crème est bien assez ferme pour un pot. Mais ce n’était pas le cas juste après l’émulsion (ce qui m’arrive fréquemment avec la Cire No3). Deux petits pois suffisent pour une demie-jambe, la crème s’étale bien, pénètre vite et laisse la peau douce et hydratée. Son odeur est délicate et poudrée. Ca fait 2-3 semaines que je l’utilise et en suis vraiment ravie 🙂

S’il vous manque des ingrédients, substituez 🙂

Retrouvez DPC sur Facebook ou Hello Coton!

À très vite!


Poster un commentaire

Fresh, soft & relaxed – Crème corps fraîche et relaxante! – Testeuse MCP #1 : hydrolat de menthe poivrée & poudre de yaourt – Swap de l’été #1.2

Comme je vous le disais il y a un moment, j’ai participé à mon premier swap. Valène adore se faire des gommages et nourrit sa peau avec de l’huile. Le beurre de karité est l’un de ses ingrédients chouchou. Elle aime les odeurs fraîches, pétillantes, fruitées. J’ai eu envie de lui faire découvrir les bienfaits de l’émulsion pour la peau, tout en respectant ses goûts et besoins. 

J’ai pu tester à cette occasion deux ingrédients du très bon fournisseur Ma Cosmeto Perso. Je commande chez eux depuis des années et ai toujours été contente. Les produits sont de très bonne qualité, les contenances pratiques et j’y trouve des produits que je ne trouve pas ailleurs.

L’hydrolat de menthe poivrée a une odeur douce et fraîche, que j’ai trouvée très agréable. Rafraichissant et stimulant, il est également purifiant et apaisant. Il est adapté à toutes les peaux. Ma Cosmeto Perso recommande les utilisations suivantes : Il est idéal dans la préparation de soins cosmétiques pour les peaux et les cheveux fatigués, les soins après-rasage, après-soleil, le soin des pieds et des jambes lourdes, dans les préparations pour le soin de la bouche (dentifrices, solutions de rinçage…).

J’ai eu un gros coup de coeur pour la poudre de yaourt. Je n’ai rien publié hormis ce masque en contenant mais cela fait deux mois qu’elle fait partie de mes ingrédients chouchou. Vous la verrez donc de plus en plus souvent 🙂 Ma peau l’adore, elle la nourrit tout en lui apportant beaucoup de douceur. Elle a aussi des propriétés épaississantes, ce qui pour moi qui utilise peu de corps gras, est un gros plus. 

Fresh, soft & relaxed

Swap de l'été

Les ingrédients (pour 100g)

Phase huileuse – 13%

3% soit 3g de beurre de karité (émollient)
3% soit 3g de coco caprylate (émollient, texture, conditionneur)
3% soit 3g de dicaprylyl carbonate (émollient, texture, pénétration des actifs)
4% soit 4g d’Olivem 1000 (émulsifiant)

Phase aqueuse – 74.7%

42.7% soit 42g d’eau minérale
30% soit 30g d’hydrolat de menthe poivrée (rafraîchissante, purifiante, tonique, apaisante, odeur)
2% soit 2g d’ester de sucre (émulsifiant)

Ajouts – 12.3%

4% soit 4g d’urée (hydratant, pénétration des actifs)
2% soit 2g de Complexe hydratation intense (hydratant)
2% soit 2g de glycérine (humectant)
1% soit 1g de miel de Manuka (anti-bactérien, purifiant, adoucissant)
1% soit 1g de poudre de yaourt (nourrissant, apaisant, hydratant, anti-âge)
1% soit 1g d’huile essentielle de mandarine rouge (relaxante, odeur)
0.6% soit 0.6g d’alcool benzylique – Cosgard (conservateur)
0.5% soit 0.5g de gomme de xanthane (stabilisation de l’émulsion)
0.2% soit 0.2g de vitamine E (anti-oxydant, anti-rancissement)

Le protocole

Stérilisez/Désinfectez plan de travail-matériel-contenants-mains.
Chauffez au bain-marie séparément les phases aqueuse et huileuse jusqu’à 65C (température à laquelle les ingrédients plus fragiles, tels que les hydrolats, ne perdent pas leur propriétés selon les recommandations AZ). Versez la phase aqueuse dans la phase huileuse. Fouettez jusqu’à refroidissement de l’émulsion. Ajoutez les ingrédients de la phase 3. Fouettez jusqu’à obtenir une préparation homogène.

Le résultat

Une texture épaisse qui pénètre rapidement, s’étale bien et ne laisse pas de sensation grasse. J’adore l’odeur que je mets beaucoup dans mes derniers soins corps, mêlée au massage, c’est un vrai instant de relaxation. Attention, à appliquer le soir, l’HE de mandarine, comme toutes les HE d’agrumes, étant photosensibilisante.

Feedback de ma swappée

 » J’adore la crème pour le corps, sa texture est légère et très agréable, elle ne laisse pas de gras sur la peau. «