Danser en petite culotte !

Blog girly à moustaches


Poster un commentaire

Qui veut une glace?? Popsicles Mangue-orange!

Je continue de reprendre de vieilles recettes et les transférer de mon vieux blog de cuisine… Une autre recette que j’adore pour sa simplicité, sa rapidité, et sa versatilité (comment on peut transformer la recette).

Popsicles mangue-orange

sorbet

Ingrédients pour 6 popsicles/bâtonnets? :
– une boîte de conserve de mangue au sirop de 425g (ou 260g de mangue fra^che
– 125mL de jus d’orange (cette fois-ci, environ 5 oranges à jus)

Les substituts possibles :
– au lieu des mangues en sirop, 260g de mangue fraîche + 60mL de jus d’orange en plus + un peu de sucre/miel/sirop d’agave, bref, ce que vous préférez pour sucrer légèrement et à votre goût (goutez un peu avant de mettre au congèl’!)
– tout ce que votre imagination vous susurre. Perso, j’ai été déçue par le mélange orange-pêche-abricot (fade, mais pas testé avec des fruits frais pour le moment) et orange mangue-abricot (moitié-moitié, je vais tenter de mettre moins de mangue)

Égoutter les morceaux de mangue sans jeter le jus. Prélevez-en 60mL. Ajouter le jus. Mixer le sirop, le jus et les fruits (j’ai utilisé mon blender mais bien sûr, un mixeur à pied ou tout autre ustensile assimilé sera parfait!). Verser dans des moules à popsicles (j’ai acheté les miens dans le célèbre magasins de meubles & déco suédois). Mettre au congélateur pour environ 6 heures, déguster!

On obtient, avec très peu d’ingrédients et très peu de temps de délicieuses glaces, bien fruitées, pas trop sucrées, pas trop caloriques… Encore un classique de la maison, découvert dans le très bon Marabout Chef : recettes de filles.dans lequel on trouve bien d’autres recettes de popsicles, mais aussi des sandwiches, dips, gâteaux, tout ça facile avec assez peu d’ingrédients et pour un résultat délicieux!

Je vous embêterai sûrement avec des variantes, j’ai prévu d’explorer plus de ce que je peux faire en attendant d’avoir une sorbetière, de rendre officiel l’addiction aux glaces et de mourir d’une crise d’hyperglycémie associée à un brain freeze permanent. Vous avez des recettes à me faire tester??

Sorbètement votre, L. xxx


21 Commentaires

Panna cotta à la vanille

La panna cotta est un dessert italien délicieux. Malheureusement, elle est généralement très (trop gélifiée), j’ai trouvé il y a quelques années une recette tellement crémeuse qu’elle en devient indécente, ici. Je crois que je n’en changerai plus jamais tellement elle fait mourir de plaisir. J’ai tendance à adapter la recette avec les « moyens du bord » (je vis en Angleterre, allez trouver de la crème fleurette sans devoir vendre l’un de vos reins sur le marché noir…). Voici ma version simplifiée, qui fait des ravages à chaque fois.

 

Panna cotta ultra-vanillée

Panna cotta vanille

Pour 8 petites verrines (ou 4 grosses pour les gourmands)

Les ingrédients 

2 feuilles de gélatine
2 gousses de vanille
170ml de lait entier
330ml de crème fraîche liquide
90g de chocolat blanc
200g de crème fraîche épaisse

Le protocole

Simplissime.
Faîtes tremper les 2 feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Dans une casserole, ajoutez le lait, la crème fraîche liquide, le chocolat blanc ainsi que les 2 gousses de vanilles, ouvertes, après avoir gratté les grains et les avoir ajoutés au mélange. Remuez bien pendant la chauffe.
Dès que le mélange bout, retirez du feu, retirez les gousses, et ajoutez immédiatement les 2 feuilles de gélatine ramollies, une par une, en fouettant vivement. Ajoutez la crème épaisse, mélangez bien.
Versez dans les verrines, laissez prendre quelques heures au frigo (6-8 pour un résultat optimal), et voilà 🙂

PS : le petit détail qui tue, ajoutez un peu de coulis de fruits rouges et de sauce au chocolat, résultat merveilleux.

Le résultat

15mn de préparation pour un dessert original et délicieux (honnêtement, pas une personne qui ait testé chez moi n’a pas aimé, même ceux qui n’aiment pas la panna cotta, et j’ai arrêté d’en prendre au restaurant tellement j’étais constamment déçue en comparaison, si ça ce n’est pas une recette proche de la perfection, je ne sais pas!). Le résultat est ferme mais pas trop, fond délicieusement dans la bouche, avec une merveille de goût vanillé en sus, pour moi THE recette!