Danser en petite culotte !

Blog girly à moustaches


10 Commentaires

Shampooing liquide Summer time – Partenariat Dans ma nature

J’ai expérimenté les shampooings liquides homemade avec tensioactifs liquides très brièvement il y a quelques années. Une horreur!

Autant vous dire que je n’étais pas pressée de recommencer. Mais quand j’ai commencé à étudier nos ingrédients plus en détails, j’ai très vite soupçonné quelles étaient les raisons pour lesquelles ça n’avait pas fonctionné. Comme souvent, il s’agissait d’un manque de connaissances. C’est quand j’ai voulu étudier plus en profondeur les tensioactifs pour mes shampooings solides que je me suis ouvert la porte aux shampooings liquides. Je ne m’y connais pas encore autant que je ne le voudrais, mais c’est tant mieux, vous allez pouvoir suivre mon cheminement d’apprentissage 🙂

Avec ma copine Amélie, on discute souvent cosméto HM, on s’échange des trucs, discute de nos différents tests. Elle a déniché quelque chose que je n’avais pas trouvé malgré mes recherches l’an dernier : un shampooing liquide à base de TA solides!

Pourquoi c’est si intéressant? Pour faire très court, un shampooing est plus efficace composé de deux TA anioniques et d’un ou deux TA amphotères ou non-ioniques. Or, nous avons à notre portée assez peu de TA anioniques en liquide (en fait, sur le marché français, aucun ou presque). Pour bien les choisir, une liste ici.
Je sais depuis longtemps que mes cheveux mixtes aiment beaucoup le couple SCI/SLSA. J’avais donc déjà mon couple d’anioniques tout trouvé.
Quant à l’amphotère (dans un shampooing liquide, préférez l’amphotère qui aura des effets conditionneurs grâce au pH acide et qui boostent la mousse généralement). (Plus de détails bientôt ici ;-)). J’ai choisi la cocamidopryl betaine (Beta), plus douce bien que similaire à la babassumidopropyl bétaine (que vous connaissez sûrement sous l’appellation de Mousse de babassu).
J’ai ajouté des agents conditionneurs car j’aime bien laisser poser mon shampooing HM (si c’est pour le rincer tout de suite, ça n’a pas de sens en revanche ;-)). J’ai ajouté mes « must » dont je vous parlerai bientôt aussi. Ce ne sont pas forcément des actifs en particulier mais plutôt des familles d’ingrédients.

Et comme ça fait un moment que je l’utilise et que je l’aime beaucoup malgré sa texture, je voulais le partager avec vous 😉

Summer time

Shampooing liquide pour
cheveux mixtes & cuir chevelu sensible

Summer Time

Ingrédients pour 200g

44.25% soit 90g d’eau minérale ou filtrée bouillie
15% soit 30g de SLSA (détergent, moussant, viscosant)
5% soit 10g de SCI (détergent, moussant, conditionneur)
5% soit 10g de Beta (détergent doux, booster de mousse, viscosant, conditionneur)
4% soit 8g de Complexe sensorialité (émollient sec, aide au coiffage)
4% soit 8g d’urée (hydratant)
4% soit 8g de poudre d’avoine (apaisant)
2% soit 4g de poudre de lait d’amande douce en poudre (nutritif, protecteur)
2% soit 4g de poudre de yaourt (nutritif, adoucissant)
0.75% soit 1.5g de Gomme de xanthane (gélifiant anionique)

5% soit 10g de glycérine (humectant)
2% soit 4g de miel de Manuka (purifiant, apaisant, anti-bactérien, viscosant)
2% soit 4g de protéines de blé liquides (réparateur, hydratant, conditionneur)
2% soit 4g d’inuline (conditionneur, hydratant)
2% soit 4g de fragrance Monoi de Tahiti (pour se sentir en été à chaque shampooing <3)
1% soit 2g de benzyl alcohol

Protocole

Nettoyez-stérilisez-désinfectez mains-matériel-contenants-plan de travail.
Pesez l’eau après l’avoir fait bouillir. Saupoudrez les tensioactifs petit à petit en fouettant doucement, comme pour faire un gel. Ajoutez le beta et l’urée, fouettez doucement jusqu’à dissolution de l’urée. Ajoutez la poudre de lait d’amande douce, la poudre de yaourt et la poudre d’avoine petit à petit. Lorsque la préparation est homogène, saupoudrez doucement la xanthane pour former un gel. Ajoutez le reste des actifs petit à petit. Et voilà 🙂
Si la préparation vous semble trop liquide même après 24h, resaupoudrez de xanthane par petites touches (je le fais généralement 0.1% -ici 0.2g- à la fois pour ne pas me retrouver avec une gelée).

Résultats

J’avais peur d’obtenir quelque chose de trop gélifié à mon goût, j’aime les shampooings bien crémeux. J’ai été très surprise par la texture, à la fois gélifiée et crémeuse. Je tiens définitivement ici une piste vraiment un shampooing liquide avec une texture assez épaisse! Donc merci à Amel pour cette découverte, et à Alex, qui m’a offert une base très intéressante! Mes cheveux sont bien abîmés et déshydratés en ce moment, donc j’ai fait un shampooing plus doux et relipidant (qui compense avec un peu de gras ce qui est enlevé par les TA) qu’habituellement. Je l’utilise depuis deux semaines et l’aime vraiment beaucoup, il m’a même permis rapidement d’espacer un peu les shampooings. Malgré le fait que je sorte d’une pause HM et utilise des produits du commerce.

Et bienvenue dans les premiers pas de mes pérégrinations autour des shampoings liquides 🙂 

Publicités


38 Commentaires

Gamme LaNageuse – Masque cocoon ultra-hydratant – Test Fée AZ : Cire No3 & Fleur de Vanille

Je vous en avais parlé ici avec ce masque, j’adore nager. Mes cheveux, un peu moins.

En plus, suite à une période très mouvementée et donc sans cosmétique HM, je me suis retrouvée à réutiliser des produits du commerce. Et bien c’était pas brillant. Même de très bons produits m’ont donné une sensation de « faux doux » et d’alourdissement. Bref, mes cheveux n’étaient pas contents du tout (ma peau non plus d’ailleurs, mais ça ce sera pour un autre post : j’ai plein de projets à partager avec vous!).

Maintenant que j’ai à nouveau du temps, je m’y remets en douceur. J’ai commencé par l’un de mes produits capillaires préférés : le masque. Je souhaitais changer d’émulsifiant, après quelques années à jouer avec le couple MF/VE et quelques-unes avec l’Olivem 1000. Aroma-Zone m’a gentiment permis de tester la Cire No3. Je l’explorerai et la décortiquerai plus en avant dans un autre post 😉
Pour l’avoir déjà manipulée avant cette formule, je savais qu’elle me permettrait exactement la texture que je souhaitais avoir pour ce masque, donc même si elle n’est pas proposée pour des produits cheveux, c’est elle que j’ai choisie. Bon, pas par hasard tout de même, elle contient du glycéryl stéarate (VE), que les cheveux adorent (ils aiment bien l’acide stéarique de façon générale, et le glycéryl stéarate en est un dérivé) et a des vertus adoucissantes pour la peau qui m’ont impressionnée et que j’ai voulu tester sur les cheveux.

Pour la nouvelle année, ils ont eu la gentillesse de m’offrir une fragrance : Fleur de vanille! Tout à fait mon genre de parfum, une douce odeur de vanille un peu sucrée, une odeur cotonneuse (oui oui, chez moi, on trouve des odeurs et des chansons cotonneuses), parfaite pour les soins tout doux, cocooning… J’imaginerais bien un autre nuage de crème, mais blanc, avec cette fragrance… Bref, je m’emporte! Mais comme vous le voyez, j’ai eu un coup de coeur pour cette fragrance!

Le cahier des charges était assez simple : réparer, hydrater, protéger mes cheveux du chlore et de mes colorations. Bien sûr, à lui seul, il ne suffit pas, je teste actuellement un shampooing, et l’après shampoing ne devrait pas tarder (quand je vous disais que j’ai une foultitude de projets à vous faire partager!) 🙂
Pour le remplir : des protéines, filmogènes, des émollients nourrissants et réparateurs (mais en petite quantité : mon cheveu est plus déshydraté qu’asséché), des agents humectants, hydratants et réparateurs, et de la Fleur de vanille pour sniffer mes cheveux toute la journée comme une addict haha!

J’y ai ajouté mes actifs préférés, l’heure était grave et donc ce n’était pas le moment pour des expérimentations, il fallait de l’efficace, du sûr! Vous y  retrouverez donc ma Poudre de yaourt adorée et un petit trésor qui nous vient d’Outre-Atlantique : les Protéines de jojoba (elles aussi auront bientôt un post juste pour elles!). Pour le reste, je vous laisse découvrir…

Masque cocoon ultra-hydratant

HAAAAAAAAN Cette texture!!

Ingrédients pour 100g

Phase huileuse – 20%
7% soit 7g de Caprylis (bon émollient basique non gras)
4% soit 4g de Coco silicone (émollient, toucher silicone-like, conditionneur, meilleure pénétration des actifs)
3% soit 3g de Cire No3 (émulsifiant)
3% soit 3g d’Alcool cétylique (co-émulsifiant, prévient la déshydratation)
1% soit 1g d’Huile de coco (nourrissant, fortifiant)
1% soit 1g de Beurre de karité (réparateur, nourrissant, protecteur)
1% soit 1g de Concentré de Phytostérols (réparateur, protecteur, nourrissant, apaisant)

Phase Aqueuse – 61%
59% soit 59g d’Eau minérale
2% soit 2g de Poudre de yaourt (hydratant, nutritif, embellissant, brillance)

Phase d’Ajouts – 19%
5% soit 5g de Glycérine (humectant)
4% soit 4g d’Urée (hydratant intense)
2% soit 2g de miel de Manuka (purifiant, hydratant, apaisant…)
2% soit 2g de Protéines de jojoba (humectant, conditionneur, réparateur, brillance)
2% soit 2g de Protéines de soie (hydratant, conditionneur, embellissement)
2% soit 2g de Provitamine B5 (fortifiant, embellissant, apaisant)
1.2% soit 1.2g de Fragrance Fleur de Vanille (parfum)
0.6% soit 0.6g de Cosgard (conservateur)
0.2% soit 0.2g de Vitamine E (antioxydant)

Protocole

Nettoyez-stérilisez-désinfectez mains-contenants-matériel-plan de travail.
Faites chauffer séparément au bain-marie la phase huileuse, la phase aqueuse et le pot de Concentré de phytostérols (ce dernier fond à 80C).
AVANT l’émulsion, ajoutez les phytostérols à la phase huileuse et l’urée à la phase aqueuse.
Fouettez jusqu’à température ambiante.
Ajoutez la Phase 3.
J’ai obtenu un pH de 5.5, parfait pour un masque capillaire. Vérifiez de votre côté également. Faîtes un test du produit pendant 24h derrière l’oreille pour être sûr de ne pas faire d’allergie.

Résultats

Bon, la texture ne demande pas d’amples détails… Elle est fondante à souhait, épaisse mais pas trop, s’étale très bien. La photo parle d’elle-même ❤
Pressée mais impatiente, je l’ai testé en pré-shampooing en pose de 10mn. Mes cheveux en pleuraient presque de joie. Bien entendu, ça n’a pas réglé mon problème (si vous êtes à la recherche de miracles, je vous recommande de passer par ici), mais c’est un début extrêmement prometteur!
Mes cheveux étaient nettement plus doux, nettement moins emmêlés (même sans Après-Shampooing!), un peu plus brillants, et ont séché au sèche-cheveux 5 fois plus vite (un cheveu qui sèche vite est un cheveu aux écailles mieux fermées, non poreux, avec un bon film, bref, en bien meilleure santé). Le tout sans compter cette délicieuse odeur sucrée de vanille, mêlée à celle légère de l’huile de coco, envoûtant! Bref, je suis amoureuse. Je vous écris d’ailleurs en ce moment-même avec une couche sur la tête en pseudo « bain d’huile » pour la nuit, des nouvelles post-longue pose dès demain!

Edit : C’est à nouveau en mode longue pose que je vous écris. Vous vous en doutez, si je recommence c’est que j’en suis contente 🙂 Il fait un bien fou à mes cheveux qui sont tout doux et démêlés. Mes cheveux, très déshydratés en ce moment par manque de soins sont ravis de ce retour à la normale!

Prochaine étape : test sous le bonnet à la piscine 🙂
À très vite!